Sondage IFOP : les Français privilégient l’accompagnement en fin de vie plutôt que l’euthanasie

10 Mar, 2021A la une, Communiqué de presse

sondage IFOP

Selon un sondage Ifop pour le collectif Soulager mais pas tuer, conduit le 3 et 4 mars 2021 «  Parmi leurs deux priorités concernant leur propre fin de vie, un peu plus d’un Français sur deux (55%) cite une réponse en lien avec l’accompagnement, dont 38% le fait d’être accompagné par des proches. Ils sont également une petite moitié à mentionner comme priorité le fait de ne pas subir de douleur (48%) et ne pas faire l’objet d’un acharnement thérapeutique (46%) tandis que pouvoir obtenir l’euthanasie est cité par un quart d’entre eux (24).»

Retrouver l’interview de T. Derville, l’un des porte-parole du collectif sur Atlantico 

Pour accéder au sondage :  IFOP

fas|fa-pen|

L'appel

Rejoignez le mouvement, dites non à l’euthanasie et oui au développement des soins palliatifs

fas|fa-user-md|

Les soins palliatifs

Découvrir l’enjeu des soins palliatifs en France aujourd’hui

fas|fa-cogs|

L’engrenage de l’euthanasie

L’euthanasie des personnes en fin de vie n’est qu’un début…

0 commentaires

Pin It on Pinterest

Share This