Remise officielle des signatures de l'appel de Philippe Pozzo di Borgo à l'Elysée

« Aidons-nous à vivre, pas à mourir ! »

Le président de la République a annoncé, le 10 mars 2024, un projet de loi visant à légaliser une « aide à mourir », expression paravent qui dissimule l’euthanasie et le suicide assisté.

Ce projet de loi fin de vie, qui a été présenté en Conseil des Ministres le 10 avril, menace gravement le droit de vivre des plus fragiles en les poussant à l’auto-exclusion.

Il s'agit d'une atteinte sans précédent à la fraternité due aux personnes les plus vulnérables qui se sentent encore plus fragilisées par cette loi.

C’est pourquoi, Soulager mais pas tuer s’est mobilisé le mercredi 10 mars 2024 pour remettre officiellement les 33 000 signatures de l’appel de Philippe Pozzo di Borgo « Aidons-nous à vivre, pas à mourir » à l’Elysée et pour dénoncer ce dangereux projet de loi !

Écrivez à votre député !

En quelques étapes, demandez à votre député de s'opposer au projet de loi sur la fin de vie

Voir la vidéo tuto

Pour recevoir la lettre à écrire à votre député et trouver l’adresse mail de votre député, remplissez ce formulaire :

  • Remplissez le formulaire ci-dessous
  • Rendez-vous dans votre boîte mail
  • Cliquez sur le lien vers la liste des députés
  • Retrouvez votre député (tri par ville ou département)
  • Copiez son adresse mail
  • Retournez dans votre boîte mail, créez un nouveau courrier et en destinataire, collez l’adresse mail de votre député
  • Copiez la lettre à votre député que vous venez de recevoir
  • Collez la lettre et personnalisez-la.
  • En objet, vous pouvez mettre par exemple : Projet de loi Fin de vie : les plus fragiles en danger !
  • Envoyez votre message !

« * » indique les champs nécessaires

Nom*
Votre E-mail*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Besoin d’aide ?

Suivez cette vidéo tuto pour vous aider !

Claire Boucher :

« Ecoutez les sans-voix ! »

 

Philippe Pozzo di Borgo

Enregistrement inédit

Carolina Leitao de Moraes

Gérard Colin

« Jamais je n’aurai voulu manquer l’expérience de la vie ! »

Isabelle Mordant

« Mon fils a besoin d’une aide à vivre, pas d’une aide à mourir ! »

Caroline Brandicourt

« Ce projet de loi sur la fin de vie est un saut vers le fond! »

Retrouvez les photos de l’action :