Samedi 3 octobre 2015 : 13 rassemblements des délégations de Soulager mais pas tuer se sont tenues devant chacune des 13 préfectures des nouvelles régions. Dans toutes les régions, Soulager mais pas tuer annonce la création de « comités de vigilance fin de vie régionaux » chargés d’une part, d’identifier les lacunes en matière d’accès aux soins palliatifs et, d’autre part, de relever les abus dans l’usage de certaines sédations qui constitueraient de l’euthanasie masquée.

 

 

Bienvenue sur le site Soulager Mais Pas Tuer

Le collectif de défense contre les dérives euthanasiques.

Soulager Mais Pas Tuer